Bonjour Copro
Envoyer par email Imprimer
content-picture
Publié le vendredi 21 janvier 2011
Résumé

En reliant entre eux un appartement et un atelier d’artiste désaffecté, Denise Omer, architecte d’intérieur, a créé une demeure atypique. Au centre de cette surface en U, une terrasse aménagée devient le cœur de la maison, apportant le charme des matériaux bruts et la convivialité d’un espace unique en plein Paris. 

En reliant entre eux un appartement et un atelier d’artiste désaffecté, Denise Omer, architecte d’intérieur, a créé une demeure atypique. Au centre de cette surface en U, une terrasse aménagée devient le cœur de la maison, apportant le charme des matériaux bruts et la convivialité d’un espace unique en plein Paris.

 

Denise Omer reste modeste : "ce chantier n’était pas exceptionnel". Pourtant, cette architecte d’intérieur a relié un appartement parisien à un atelier d’artiste laissé à l’abandon, pour en faire un seul et même logement. Le résultat ? Un bien unique en son genre, centré autour d’une superbe courette intérieure, aménagé avec des matériaux bruts pour une déco très nature.

 

Le propriétaire est un médecin qui possède un appartement au-dessus de son cabinet, ainsi qu’un atelier d’artiste, situé au même niveau. Entre les deux, se trouve une cour pavée et un puits de jour qui donne sur le cabinet. "Le propriétaire ne tenait pas particulièrement à ce toit en carreaux de verre, et la cour très ancienne présentait un problème d’étanchéité" explique Denise Omer. D’où l’idée de fermer cette ouverture par un plancher, pour créer une vraie terrasse en bois.

 

La cour, centre de la maison
Et c’est autour de cet espace que tourne la maison. L’appartement, situé dans le bâtiment principal, est relié à l’atelier d’artiste, "une pièce sous toit pratiquement désaffectée" mais pourtant charmante, par une zone tampon. Denise Omer crée ainsi une demeure en forme de U, d’environ 150 m², au cœur de laquelle se trouve la terrasse. L’ancien atelier devient un salon : les poutres cachées sous les faux-plafonds sont mises au jour. Dans la zone de liaison, une cuisine ouverte, moderne et fonctionnelle est installée. La partie d’origine de l’appartement accueille une chambre et une salle de bainS.

Dans le salon et la cuisine, les fenêtres sont remplacées par des baies vitrées donnant sur la terrasse en bois, qui devient le centre de la maison. "La création de cet espace coulait de source. Il apporte beaucoup de lumière, mais surtout de la convivialité : les propriétaires peuvent profiter, en plein Paris, d’une terrasse privative isolée du regard" raconte Denise Omer. Un véritable cocon rare et précieux.

Une déco authentique
A l’intérieur, Denise Omer a eu carte blanche... ou presque. "Les propriétaires voulaient un style naturel et authentique, mais je n’ai pas pu les convaincre d’y ajouter un peu de couleur, pour donner plus de relief à l’ensemble" regrette-t-elle. Elle associe les matériaux naturels pour une décoration simple et élégante : parquet massif, poutres et murs blanchis à la chaux, plan de travail en bois brut dans la cuisine, pierres et galets dans la douche, etc. Le tout se marie parfaitement avec la terrasse et apporte la chaleur d’une atmosphère plus proche d’une maison de campagne que de celle d’un appartement parisien.