Bonjour Copro
Envoyer par email Imprimer
content-picture
Publié le mardi 03 juin 2014

Son garçon de trois ans dans les bras, Sandrine Dejesus traverse une rue tranquille aux immeubles immaculés, la chaussée à peine terminée. En 2005 éclataient sous ses fenêtres les plus graves émeutes dans l'histoire des banlieues françaises.

La jeune femme de 33 ans n'a pas changé de quartier. Ce sont les barres d'immeubles et les détritus qui ont disparu, au terme du plus ambitieux programme de rénovation urbaine de France. Lancé il y a dix ans, il a métamorphosé le quartier du plateau de Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Seine-Saint-Denis).