Bonjour Copro
Envoyer par email Imprimer
content-picture
Publié le lundi 21 janvier 2013
Résumé

  1.1 Evolution de la Copropriété à travers le monde Même si le droit au logement était déjà évoqué en 1966 à travers l’article 11 du « Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels » adopté à New York le 16 décembre 1966 par l'Assemblée générale des Nations unies dans sa résolution 2200 A (XXI) , ce droit constitue une problématique mondiale.

 

1.1 Evolution de la Copropriété à travers le monde

Même si le droit au logement était déjà évoqué en 1966 à travers l’article 11 du « Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels » adopté à New York le 16 décembre 1966 par l'Assemblée générale des Nations unies dans sa résolution 2200 A (XXI) , ce droit constitue une problématique mondiale.

Liés à l’augmentation de la démographie planétaire, les développements urbains connaissent un déploiement et une densification de plus en plus importante.

Les défis liés à la problématique du développement durable imposent non seulement d’adopter une politique visant la réalisation de logements collectifs mais également conçus afin de respecter le caractère privatif de chaque unité.

La relation de voisinage doit être valorisée par l’usage d’espaces communs adaptés ou encore par des moyens de communications spécifiques.

L’habitation individuelle doit être intégrée dans un espace où son propriétaire bénéficie de services de conforts partagés et où les relations sociales sont développées , l’objectif étant d’ assurer la durabilité des ressources.

Ainsi, la ville tend à perdre ainsi son caractère anonyme pour valoriser un réseau de services proches amplifiant le caractère relationnel et participatif des citadins.

La Copropriété répond pleinement à cette demande si on y valorise son aspect social et améliore son processus de fonctionnement dans le respect des dispositions légales particulières à chaque nation régissant le domaine.

Les acteurs de premiers plans sont les copropriétaires, les gestionnaires, syndics professionnels ou non.

C’est en vue de garantir ce processus qu’il est judicieux de mettre en place un système de prévention des conflits en copropriété spécifique.

1.2 Développement durable et Copropriété

S’il est indéniable qu’une copropriété durable se définit par des objectifs liés à l’environnement, et à l’économie, il n’en demeure pas moins que son rôle social représente un élément majeur pour son bon fonctionnement.

Il est dès lors nécessaire de valoriser et de protéger un terrain propice à la discussion et à l’échange, un « espace de dialogue » où peuvent s’affronter des objectifs et des besoins différents mais où la décision finale est admise et respectée.

Cette espace de dialogue sera le premier promoteur des initiatives politiques.

Ainsi une réelle prévention des conflits en copropriété doit être mise en place car elle permet, dans le respect des lois et des règlements, d’assurer la mise en place d’une réelle démocratie participative cellulaire.

Cette prévention ne pourra se faire qu’à travers des acteurs de terrain à savoir les professionnels de l’administration immobilière qui se voient dotés d’ un rôle nouveau , premier acteur de la socialisation de la Copropriété.

1.3 : Vieillissement de la population

Le vieillissement de la population et les conséquences résultant de « papy boomer » supposent que face à l’absence de structures adaptées, les habitations collectives ou les copropriétés répondent à cette problématique.

Ainsi un espace intergénérationnel de dialogue devrait être initiée dont le processus. Un nouveau défi pour le concept « copropriété »