Bonjour Copro
Envoyer par email Imprimer
content-picture
Publié le mercredi 09 avril 2014

Le syndic de l’immeuble avait donné l’alerte, s’efforçant depuis des mois de joindre cette femme née en 1925 pour faire des travaux. Financièrement, les prélèvements sur sa retraite, qu’elle percevait toujours, suffisaient à assurer ses charges.