Bonjour Copro
Envoyer par email Imprimer
content-picture
Publié le jeudi 21 juin 2012
Résumé

Les techniques d’hameçonnage sont en évolution constante. Propriétaires, protégez votre annonce! Futurs locataires, repérez les offres piratées.  

Les techniques d’hameçonnage sont en évolution constante. Propriétaires, protégez votre annonce! Futurs locataires, repérez les offres piratées.

 

Décidément, les escrocs ont plus d’un tour dans leur sac. Recopier une annonce immobilière existante en se bornant à changer les coordonnées du propriétaire ça ne fonctionne plus. Ils ont donc été contraints de changer de modus operandi. "Des sites comme Immoweb ou ImmoVlan ont en effet accru leur surveillance autour d'annonces mises en ligne à partir d’ordinateurs situés à l’étranger et repérables grâce à leur adresse ip", explique Olivier Bogaert, commissaire en charge des nouvelles technologies auprès de la police judiciaire fédérale.

Dorénavant, un hameçonneur "s’attaque" d’abord au propriétaire d’un bien avant de tenter d’extorquer un locataire potentiel. "Le propriétaire reçoit un e-mail aux couleurs d’Immoweb l’invitant à cliquer sur un lien externe où il est prié de reconfirmer son adresse e-mail et son password pour des soi-disant raisons de sécurité", témoigne un employé du helpdesk d’Immoweb. Il s’agit donc bien d’une forme d’hameçonnage, c'est-à-dire, une technique permettant de récupérer vos données personnelles afin de les utiliser frauduleusement.