Bonjour Copro
Envoyer par email Imprimer
content-picture
Publié le mercredi 29 mai 2013
Résumé

Tout copropriétaire peut entreprendre des démarches judiciaires sans aucune contrainte s’il estime avoir été bafoué dans son droit individuel à la propriété. La compétence procédurale de l’association des copropriétaires n’affecte pas le droit d’un propriétaire à introduire une requête contre un autre copropriétaire qui, par exemple, lui porterait préjudice par l’utilisation illégale des parties communes. C’est ce qu’a fait savoir la Cour de cassation dans un récent arrêt (26 avril 2013) venant casser un jugement de la Cour d’appel de Gand.

Tout copropriétaire peut entreprendre des démarches judiciaires sans aucune contrainte s’il estime avoir été bafoué dans son droit individuel à la propriété. La compétence procédurale de l’association des copropriétaires n’affecte pas le droit d’un propriétaire à introduire une requête contre un autre copropriétaire qui, par exemple, lui porterait préjudice par l’utilisation illégale des parties communes. C’est ce qu’a fait savoir la Cour de cassation dans un récent arrêt (26 avril 2013) venant casser un jugement de la Cour d’appel de Gand.