Bonjour Copro
Publié le mardi 01 mars 2016
Résumé

La cour d'appel de Metz a condamné le vendeur d'un appartement à 9.000 euros de dédommagement pour avoir caché à ses acheteurs la présence d'une voisine indélicate dans l'immeuble.